Les rubriques du site web

Grid List

« Notre centre de santé est achevée. Mais il n'est toujours pas encore équipé. Pour les soins médicaux, nous sommes obligés de nous rendre à N’guessankro. Cela n'est pas du tout favorable pour notre population. Nous n'avons pas de centre polyvalent pour nos cérémonies et réunions. Notre marché est toujours à ciel ouvert. Ce qui fait que les commerçants sont toujours exposés aux intempéries de la nature. Les logements de nos enseignants et du prochain agent de santé sont à réaliser. La quasi-totalité des ampoules des lampadaires qui assuraient l’éclairage de nos rues sont aujourd’hui endommagées. L'extension du réseau électrique est l'une de nos préoccupations majeures. Nous demandons à nos élus locaux et cadres de N’dolikro à se pencher véritablement sur notre situation qui devient de plus en plus alarmante… », a affirmé Nanan MESSOU DJABIA, Chef de cours dudit village. C’était au cours d’un entretien avec notre équipe de rédaction.

Une quatrième radio de proximité a vu le jour dans le Moronou. Il s'agit bien de la radio AGNITIÈ de Kotobi. Une initiative qui vient effectivement renforcer les moyens de communication des populations, soutient Monsieur KOFFI ETTIEN BENSON alias Michel Côte d’Ivoire, responsable de ladite radio :  « Nous avons commencé à émettre le 18 avril 2020. La radio AGNITIÈ vient en appoint pour consolider les actions de communication de la région du Moronou. En clair, notre vision est de permettre à une grande partie de la population de se sentir proche d'une radio. C’est pourquoi nos programmes d’émissions prennent essentiellement en compte les besoins des populations cibles. Notre slogan est : Le défi du développement.  En plus de Kotobi, nous couvrons les zones allant de Kotobi à  Krégbé, Bongouanou, Arrah, Abongoua, Yaffo-agni et bien d'autres localités. Nous émettons sur les 87.7 FM… »

La voie publique dans plusieurs localités du Moronou est aujourd’hui jonchée de tronc d'arbre ou tas de briques. Dans certaines localités précisément dans la sous-préfecture d’Assiè-Koumassi, force est de constater non seulement des barrières mais aussi de creux traversant la voie publique. Face à cette réalité les automobilistes restent inquiets :

En voulant s’échapper après avoir commis un acte horrible, le criminel KB a été appréhendé par  la gendarmerie d'Abengourou puis mis à la disposition de la justice de Bongouanou pour répondre de ses actes. Que s'est-il réellement passé ?

« Depuis l'annonce de l'existence de la pandémie à coronavirus dans notre pays, le Moronou est resté sans souci véritable à ce sujet. C'est tout récemment, à l'occasion de la réouverture des établissements scolaires, lorsque nos autorités ont demandé aux élèves et enseignants de regagner leurs différentes localités pour la reprise des cours, que nous avons été contactés par les services sanitaires d'Abidjan de la  présence d'un cas positif au coronavirus  dans la sous-préfecture d'Andé précisément à AFFERÉ 2. Selon les informations que nous avons reçues, il s'agissait d’une fille de ménage qui a fait son test à Abidjan avant d'effectuer le déplacement. Rapidement nos services du département de Bongouanou se sont rendus à AFFERÉ 2 pour évacuer la malade à Grand-Bassam, au centre de traitement… », a déclaré Docteur YEDESS née MEMEL YEÏ JEANNE Directrice Régionale de la Santé et de l’Hygiène  Publique du Moronou.

« Nous remercions infiniment l'honorable AKA VÉRONIQUE d’avoir encore démontré son sens de générosité à l'endroit des populations depuis l’avènement de la pandémie à coronavirus dans notre pays. Pour permettre aux populations du département de  M’batto de prévenir cette dangereuse maladie, elle a fait divers dons. D'abord, une somme d'un million de FCFA et d'importantes quantités de seaux à robinet, de gels hydroalcooliques, de gels lavant et de masques  au Comité Départemental de Lutte Contre les Pandémies. Ensuite, madame le député de M'batto a offert également des seaux à robinet, des gels hydroalcooliques, des gels lavant et des masques à la commune d'Anoumaba. Toutes ces actions sociales s'inscrivent dans la logique de venir en aide aux populations en cette crise sanitaire que traverse notre pays… », a affirmé l'honorable TCHOUMÉ, député suppléant de M'batto et membre du Comité Départemental de Lutte Contre les Pandémies. C’était au cours d’un entretien avec notre équipe de rédaction.

Plus d'informations

Grid List

La direction du projet d'appui aux écoles primaires privées de Côte d’Ivoire informe les titulaires du BEPC ( Brevet d'Etude du Premier Cycle) ou du Baccalauréat qui souhaitent enseigner dans un établissement privé de Côte d’Ivoire que le recrutement de l'année 2019 est ouvert. Pour de plus amples informations, veuillez contacter les services aux : 56038704 / 08921975.

Le monde entier est frappé par un virus qui fait de plus en plus des milliers de victimes. Dans ce sens, chaque pays édite ses mesures de prévention de sa population. C’est dans cet élan que le Conseil National de Sécurité, présidé par le Chef de l’Etat a fait connaitre le lundi 16 Mars 2020, une série de mesures préventives, qui visent à protéger nos vies ainsi que celles de nos familles et de nos populations. Des mesures auxquelles nous adhérons entièrement.

INTERVIEW: EL HADJ BAKOUAN DRAMANE FAIT LA LUMIERE SUR LE PELERINAGE MUSULMAN

Merci d'envoyer vos suggestions d'articles, de projets à andepaysdor@googlegroups.com