Actualités - Education - Santé - Réligion - Culture

Grid List

A l’Institut Polytechnique des Métiers de Bongouanou, On vous forme :

L’institut Polytechnique des Métiers de Bongouanou ( INPM-B) apporte un grand soulagement aux populations du Moronou en particulier. Car, les études supérieures sont désormais une réalité dans la région à travers les différentes filières de formation enseignées. 

« C'est avec grande tristesse que nous constatons la tiédeur des élèves à reprendre le chemin de l'école. Les  enseignants et le personnel administratif sont présents. Mais, les élèves traînent encore les pas jusqu’à présent. Dans le département d’Arrah, nous n'avons pas de soucis majeurs. Cependant du côté de Bongouanou et surtout M’batto la situation est vraiment alarmante… », a déclaré Monsieur KOFFI KOUAKOU, Directeur Régional de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle du Moronou. 

« Nous avons accueilli avec joie, le projet de construction de latrines scolaires à Akakro. Cette initiative du Ministère de l'Assainissement et de la Salubrité donne également lieu d’expliquer aux populations en zones rurales la nécessité de construire des latrines à leurs différents domiciles.

CONTACTEZ DOCTEUR YEBOUA EKANZA PIERRE AUX 07147243 / 06319244.

CONTACTEZ NOUS AU :  56298286.  Cliquez sur le lien https://myoxivital.com pour des informations complémentaires

Elle est fille du Moronou, précisément d’Assiè-Méakro ( Département de Bongouanou), Mademoiselle MENSAH AMA GEORGETTE contribue effectivement à apporter de la  joie aux personnes défavorisées à travers l’association dénommée « LES ZINZINS DU BONHEUR ». Au cours d’un entretien accordé à notre équipe de rédaction le Jeudi 14 Janvier dernier, notre interlocutrice nous fait découvrir l’univers emblématique des ZINZINS DU BONHEUR. Parcourons dans les lignes qui suivent l’essentiel de notre entretien. 

Un fait insolite a secoué la ville de Bongouanou, chef lieu du Moronou, le mardi 5 Janvier 2021. Deux élèves, l’un en classe de 5ème et l’autre en 3ème au Lycée Moderne de Bongouanou ont trouvé la mort à la suite d’une action étonnante de la foudre qui, jusqu’à ce jour laisse la population de la ville sans voix. 

En ce début d’année 2021, Je rend d’abord grâce à Dieu de nous avoir protégé et soutenu durant l’année écoulée.

À l’endroit des populations du Moronou, Je leur adresse les vœux de santé, de bonheur et surtout de succès afin que cette nouvelle année soit plus meilleure.

Je pense particulièrement aux élèves et étudiants, Que Dieu leur accorde la force et le courage de se consacrer sincèrement aux études pour aboutir à de meilleurs résultats en fin d’année scolaire et académique. 

Pasteurs, moniteurs des églises et chantres de Bongouanou ont répondu présents à la conférence visant à instaurer le projet REON dans la région du Moronou. Cette initiative vise essentiellement a créer une synergie d’action pour une évangélisation efficiente des populations de la région.  

La nativité de Jésus-Christ a été célébrée partout dans le monde entier le Vendredi 25 Décembre dernier. Du côté d’Arrah, précisément à la quasi paroisse Saint ANDRÉ, le Père KANGAH DARIUS, Curé de ladite paroisse a, dans son homélie, saisi l’occasion festive pour mettre un accent particulier sur l’intérêt de l’unité pour un peuple : 

Le samedi 5 Décembre dernier a été un jour plein d’allégresse à N’drikro. Les autorités administratives, politiques et religieuses ainsi que les populations de la tribu Allangoua ont vécu de grands moments de communion autour du Père JEAN AKESSE, qui, à cette occasion solennelle a célébré une messe d’action de grâce à Dieu. 

Recevez les actualité de votre site web ande-paydor.org par mail.

INTERVIEW: EL HADJ BAKOUAN DRAMANE FAIT LA LUMIERE SUR LE PELERINAGE MUSULMAN