ASSAINISSEMENT EN MILIEU RURAL / QUATRE LOCALITÉS DE LA SOUS-PRÉFECTURE DE TIÉMÉLÉKRO BÉNÉFICIENT DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LATRINES SCOLAIRES.

Bonne nouvelle pour les populations d’Adibrobo, Menou, Bediakro et N'gohinou. Ces localités de la sous-préfecture de Tiémélékro ont reçu le lundi 15 Juin dernier une visite de la direction de l'assainissement en milieu rural. Au cours de la rencontre avec la population d'Adibrobo, Madame YOCOLLY née BRAGORI HÉLÈNE, Directrice de l’assainissement en milieu rural a tenu à rassurer les populations en ces termes :

« Madame ANNE DÉSIRÉE OULOTO, Ministre de la Salubrité et de l’Assainissement nous a envoyé ici pour vous annoncer que des latrines dont deux pour les élèves garçons, deux pour les élèves filles et deux pour les enseignants seront réalisées très bientôt. Cette action qui s'inscrit dans le projet de latrinisation des écoles en milieu rural est la part du gouvernement pour assainir votre localité. Il vous appartient maintenant de tout mettre en œuvre afin de réaliser des latrines dans vos différents domiciles pour assainir votre milieu de vie et préserver votre santé… ». Toujours dans ses propos, la direction de l'assainissement en milieu rural a fait une lucarne sur la crise sanitaire qui secoue le monde actuellement : « Nous profitons de cette occasion pour vous exhorter à toujours respecter les mesures d’hygiène et de barrière, car le coronavirus est une réalité. Pour vous aider à prévenir cette pandémie, nous vous offrons des kits de prévention composés de seaux à robinet, de savons liquides, de gels hydroalcooliques et de masques… », a-t-elle précisé. Satisfait de cette action salutaire du Ministère de la Salubrité et de l'Assainissement, Nanan BEDIA II, Chef de la tribu AHALI a au nom des populations traduit les sincères gratitudes à l'endroit de la délégation ministérielle. Il a également rassuré de faire bon usage des dons reçus pour prévenir la pandémie à coronavirus. À son tour, Monsieur N'ZI DONATIEN, Sous-préfet de Tiémélékro a réitéré les remerciements pour la construction des latrines qui vient à point nommé pour soulager les établissements scolaires. L'administrateur  a encouragé les populations à assainir leur environnement avant de prendre l'engagement de tout mettre en œuvre afin que le projet de latrinisation  en milieu rural puisse connaître un succès dans sa circonscription administrative. Rappelons que ce projet qui a démarré en 2019 avec 249 localités sur l’étendue du territoire national et qui se poursuit en 2020 avec 351 localités, s'inscrit dans le cadre du programme social du gouvernement ivoirien.