LE PRÉSIDENT DE LA MUTUELLE D'AKAKRO EXHORTE LA POPULATION LOCALE À ASSAINIR SON ENVIRONNEMENT.

« Nous avons accueilli avec joie, le projet de construction de latrines scolaires à Akakro. Cette initiative du Ministère de l'Assainissement et de la Salubrité donne également lieu d’expliquer aux populations en zones rurales la nécessité de construire des latrines à leurs différents domiciles.

La Mutuelle de Développement d'Akakro (MUDEVA)  soucieuse du bien être de la population a tout mis en œuvre pour le bon déroulement de cette action à Akakro. Je lance donc un appel aux filles et fils d'Akakro à prendre soin de leur environnement en cessant surtout de déféquer à l'air libre. L’idéal est de construire des latrines dans les différents domiciles. Ceci pour préserver la santé de chacun… », a affirmé  Maître KOUAKOU N'DRI JOËL, Président de la MUDEVA.  C'était au cours d’un entretien avec notre équipe de rédaction.

Selon Monsieur KONAN KOUASSI, agent communautaire de la Direction de l'Assainissement en Milieu Rural, ce sont au total 13 villages du Moronou qui ont été finalement retenus pour bénéficier du projet de construction de latrines scolaires.  Ce projet vise essentiellement à amener les populations à prendre conscience des dangers des eaux usées et des défécations à l'air libre. Les rencontres de sensibilisation des populations des différentes localités bénéficiaires ont permis à chacun de comprendre l'intérêt de construire des latrines  à chaque domicile. En plus de cela, des comités locaux ont été créés pour le  suivi du projet. Il faut aussi préciser que l’étape  de la construction effective de ces latrines scolaires est prévue pour les prochains jours. Notons que ce  projet de construction de latrines scolaires concerne les villages suivants : Bocassi, Akakro, Ehuikro, Tanosso, Adibrobo, Menou, N'gohinou, Kouadiokro, Brouatakro, Assikro, Assalé-Kouassikro,  Findimanou et Elinzué.