MORONOU// DRAME : UN JEUNE DE BOUAFOUKRO RETROUVÉ MORT DANS SA PLANTATION.

Bouafoukro est une localité située dans le département de M’batto et dans la Sous-préfecture d’Assahara.

L’un des fils de ce village a été retrouvé mort dans sa plantation le lundi 15 Mars dernier au grand désarroi de la population. Qu’est-ce qui a bien pu causer cette triste réalité ?

Au cours d’un entretien avec notre équipe de rédaction, un membre de la famille de l’infortuné a relaté les faits en ces termes : 

 

«  Notre défunt frère YOBOUET ANOH entretenait une relation amoureuse depuis quelques temps avec une jeune fille d’Adouakouakro qui répond aux initiales de MBL. Leur vie amoureuse visiblement allait bon train.

 Je précise au passage que MBL avant de rencontrer mon frère était en concubinage avec un jeune planteur  d’Assamoikro répondant aux initiales de KOR. Ce village est situé sur l’axe Adouakouakro—Assahara. Nous ignorons les raisons de la rupture amoureuse entre MBL et KOR. 

Dans sa nouvelle relation avec notre frère, MBL venait régulièrement passer des moments avec lui à Bouafoukro et vis versa. Le samedi 13 Mars dernier, YOBOUET ANOH a décidé de se rendre à Adouakouakro pour une visite à sa dulcinée MBL. Le même samedi notre frère n’est pas retourné à la maison. Nous avons tous pensé qu’il avait passé la nuit à Adouakouakro. 

Contre toute attente, le dimanche MBL s’est rendue à notre domicile à  Bouafoukro pour nous signifier que son compagnon n’a pas passé la nuit à Adouakouakro et depuis son départ il est injoignable au niveau de son téléphone portable. 

À l’annonce de cette nouvelle nous étions tous désemparés. Informés de la situation, les jeunes de Bouafoukro ont entamé une recherche dans les villages environnants dans l’espoir de retrouver YOBOUET ANOH. Les efforts de ce jour ont été en vain. 

Le lendemain lundi, toujours dans la mouvance des recherches, un groupe de jeunes s’est rendu dans la plantation de notre frère située sur l’axe Bouafoukro—Adouakouakro. Leur grande surprise a été de découvrir le corps sans vie de YOBOUET ANOH qui était en voie de décomposition.

Le poste de la gendarmerie d’Assahara très vite alerté a constaté que certaines parties du corps de la victime étaient perforées par des  plombs d’arme à feu de type calibre 12.

Depuis lors, KOR l’ex concubin de MBL est introuvable. Présentement, la gendarmerie est à ses trousses pour enquête. YOBOUET ANOH a été inhumé le même jour de la découverte du corps … », a-t-il déclaré.

Entendant les conclusions des enquêtes en cours, condoléances à la famille éplorée et à toute la population de Bouafoukro.