RÉVISION DE LA LISTE ÉLECTORALE / VOICI LA RÉALITÉ À BROUKRO.

« Nous sommes arrivés ici à Broukro le Mercredi 10 Juin dernier. Nous avons été bien accueillis par le chef du village. Le constat que nous faisons ici, c'est que les populations ne se mobilisent pas assez  pour cette opération de révision de la liste électorale. Nous recevons souvent 3 ou 4 requérants toute la journée. Franchement, il n'y a pas d'engouement au niveau de la population d'ici. Il y a  plusieurs personnes qui viennent vers nous sans les documents requis pour l’enrôlement…»,  a affirmé Monsieur TANO PIERRE, Chef du centre d’enrôlement de Broukro. C’était au cours d’un entretien avec notre équipe de rédaction.

 

Face à cette nonchalance des populations, Nanan KACOU, Chef de Broukro précise ceci : « Effectivement les agents de la CEI, dès leur arrivée dans notre village, ils se sont présentés à nous. J'ai demandé au griot d'annoncer à toute la population leur présence à Broukro. Cela a été fait… ». Si les populations ont été informées, qu'est ce qui pourrait bien justifier le manque d'engouement constaté depuis le début de l'opération d'enrôlement ? Les agents de la CEI ont tenté d’apporter une réponse à cette préoccupation en ces termes : « Nous pensons que les populations n'ont pas été convenablement instruites sur l'intérêt de cette opération. Nous doutons fort que les informateurs du village ont pu faire le tour de tous les domiciles afin que toute la population soit au même niveau d'information. Car, certains parents viennent vers nous pour l’enrôlement relatif à la nouvelle CNI. Alors que cela n’est même  pas notre rôle… ». Rappelons qu'en prélude au démarrage de la révision de la liste électorale, une rencontre d'information en présence des autorités administratives et coutumières s'est tenue au centre polyvalent de Bongouanou. Les informations reçues au cours de cette rencontre ont-elles été convenablement transmises aux populations villageoises ? Cela reste encore à vérifier. Selon des sources d’informations concordantes, cette réalité de Broukro est pareil dans plusieurs localités du Moronou. Vivement que des dispositions soit prises dès maintenant afin de renforcer la sensibilisation des populations pour le succès effectif de cette opération dans la région du Moronou. Notons que la révision de la liste électorale prendra fin le 24 Juin 2020.