DÉVELOPPEMENT LOCAL / FILS DE FINDIMANOU, KOUAMÉ LUC EST EN VOIE DE SECOURIR LES POPULATIONS DU MORONOU.

La clé du développement certain et durable du Moronou est d’abord entre les mains de ses filles et fils. Cette vérité immuable a été bien perçue par une frange des originaires de la région dont Monsieur KOUAMÉ LUC qui a déjà à son actif le complexe hôtelier EDEN de Findimanou. 

 

En plus de cette réalisation qui rehausse l’image de la dite localité, Monsieur KOUAMÉ LUC ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : « Il m’est arrivé de constater le manque de cadre de divertissement approprié à Findimanou et aux environs. Je pense qu’avec ce complexe hôtelier, la zone sera animée. En plus de cela, bientôt nous allons mettre en place une unité de première transformation locale du manioc.  Cette industrie va non seulement générer des emplois mais aussi permettre à nos parents qui produisent le manioc de bénéficier du fruit de leurs labeurs. Nous allons à la longue mettre à la disposition de nos parents des méthodes efficaces pour la conservation et la commercialisation efficiente du maïs, de l’aubergine, du gombo et du piment.  Je pense que nous devons penser désormais à investir chez nous pour développer notre région et surtout aider nos parents et nos jeunes à s’épanouir… ». Même si des actions de développement sont en voie de voir le jour, les populations locales quant à elles se doivent d’être disposées à s’engager dans cette vision de développement, a-t-il précisé : «  L’effectivité du développement concerne également nos parents qui résident dans nos différents villages. Ils doivent avoir la volonté de se mettre au travail. Ensuite, avoir confiance en eux  et croire en leurs capacités. J’appelle surtout à l’entente et la solidarité pour relever le grand défi du développement de notre région qui nous incombe tous … ». Dans nos prochaines publications, découvrez les atouts du complexe hôtelier de Findimanou qui fait aujourd’hui la fierté de la sous préfecture d’Andé et du Moronou en général.