MORONOU // LES ACTEURS DES MÉDIAS SOCIAUX ONT EFFECTUÉ DEUX JOURS DE FORMATION.

Comment assurer une gestion efficiente des médias sociaux ? C’est autour de cette problématique que les acteurs des médias sociaux du Moronou ont été instruits au cours du premier jour du séminaire de formation qui s’est tenu les 5 et 6 février dernier dans la salle des mariages de la mairie d’Arrah. 

 

Le second jour a été consacré au droit et déontologie de la presse en ligne ainsi qu’aux techniques rédactionnelles journalistiques. Les séminaristes ont séance tenante effectué des exercices pratiques en vue de leur permettre d’assimiler  les acquis de ces moments de renforcement de capacités professionnelles qui est l'une des préoccupations majeures du Collectif des acteurs des Médias Sociaux du Moronou ( COMSOM) initiateur de ce séminaire de formation.

Au cours des cérémonies d’ouverture et de clôture, Madame BADOU HARLETTE épouse N’GUESSAN, Maire d’Arrah et Marraine du séminaire a affirmé son adhésion totale au renforcement des capacités professionnelles des acteurs des médias sociaux : « Aujourd’hui, vous jouez un rôle très important dans la région. C’est pourquoi il est nécessaire que vous soyez bien formés afin que vous contribuiez efficacement à bâtir une région paisible où il fait bon vivre. Soyez rassurés que je suis disposée à vous soutenir toutes les fois où le besoin se fera sentir… », a-t-elle précisé. Quant à Monsieur DOU EMMANUEL sous-préfet d’Arrah, a au nom du préfet départemental salué cette initiative et a encouragé le COMSOM à galvaniser davantage les acteurs des médias sociaux de la région à travers des cérémonies annuelles de remise de prix. 

Cette occasion a été aussi le lieu pour les séminaristes de remettre à la Marraine du séminaire un présent composé  d’un fanion et un tee-shirt à l’effigie du COMSOM en guise de remerciements  pour son appui indéfectible qui a concouru à la réalisation de cet atelier de formation.

Tout en félicitant le Ministère de la communication et des médias pour son implication effective, notons que ce séminaire de formation qui a fermé ses portes par la remise des diplômes aux participants s’est déroulé  en présence  de la Direction Départementale en charge de la jeunesse et la Commission Régionale des Droits de l’Homme. Les animateurs des radios de proximité de la région ont également pris part à ces deux jours de formation.