« Chers  jeunes de Broukro, le chef du village est une autorité. Par conséquent, il mérite le respect et la considération. Je vous invite à lui accorder honneur, respect, autorités et dignité. Il ne vous appartient pas en tant que jeunes de mener des actions souterraines pour chasser un chef de son village et espérer prendre sa place. Votre rôle n’est pas de dénigrer le chef, de l’humilier ni de le réduire à néant, mais plutôt d’aider au développement du village … », a précisé l’Honorable JACOB ASSOUGBA, député de Bongouanou commune. 

« Aujourd’hui est un jour important pour tous les travailleurs. Célébrer le 1er Mai, c’est s’impliquer davantage dans la vie quotidienne de ses concitoyens et aussi montrer son engagement envers la justice sociale. Je saisis cet instant solennel pour souhaiter au travailleurs et travailleuses de Bongouanou une bonne fête de travail. A cette occasion, je voudrais exprimer ma reconnaissance à ceux et celles qui constituent le socle du développement de notre département et traduire ma gratitude aux autorités politiques pour leur présence remarquable à cette cérémonie commémorative de la fête du travail … » , a déclaré Madame OKOMA JEANNETTE, Préfet du Moronou. 

More Articles ...